Entretien avec Raphaël Melki, un fan-addict de Prince

Raphael Melki, dit « Raphy », assiste à son premier concert de Prince en 1986. Cette date marque un véritable tournant dans sa vie et fera de lui l’adulte qu’il est devenu aujourd’hui. Il y a un peu plus de 18 ans maintenant, Raphy créa « Schkopi », un des tous premiers sites français consacrés à Prince et au Minneapolis Sound. A l’occasion de la publication de sa première œuvre sur papier intitulée « Purple Fam », j’ai voulu lui poser quelques questions sur son expérience en tant que fan et expert dans le domaine.

A travers ton livre on comprend bien que ta passion pour Prince a eu un impact considérable sur ta vie et notamment sur ton parcours professionnel. Tu racontes même avoir raté une première fois ton bac « à cause de ça ». Tu considères ce fait comme une erreur de jeunesse regrettable ou penses-tu au contraire que c’est grâce à ces petites bêtises que tu as réussi à faire de ta passion ton métier ?« Si j’avais bossé j’aurais eu mon bac … Je ne pense pas que « presser un peu » le rattrapage soit la seule raison de mon échec cette année-là. Je l’ai eu l’année suivante de toute façon. Je ne sais pas si j’ai fait de ma passion mon métier. J’ai plutôt fait un métier qui me permettait de vivre ma passion. J’ai été chef d’entreprise pour pouvoir aller voir prince quand je voulais. Et je suis dans le web car internet était un vecteur pour parler avec des fans. Mais est ce que je suis passionné par le web…. Je ne sais pas… » Quand tu étais jeune ado, comment tes parents géraient-ils le côté sexuel de Prince ?« Bien. Ma mère a un peu été gênée au cinéma devant la scène chaude entre Prince et Apollonia dans Purple Rain. A la maison, devant les clips, elle lâchait des petits « c’est pas un peu vulgaire quand-même ? « . Mais il faut commencer à creuser pour savoir jusqu’où il va je ne pense pas que mes parents connaissent les paroles de Sister ou de Head (chansons sur l’inceste et la fellation). » Comment cet aspect « d’ado en rut » très présent chez Prince a-t-il influencé ta vue d’adolescent ?« J’écoutais Prince ado, et je pense en effet qu’il a pu avoir une forte influence sur ma sexualité, mon rapport aux femmes, et le fait de m’assumer et d’assumer mes désirs. Je pense en effet que les fans ado de Prince ont bien moins de soucis avec les femmes que ceux qui étaient fan de MJ ado ! » Tu t’es retrouvé à quelques centimètres de Prince à plusieurs reprises. Pourquoi donc t’es-tu engagé dans ce contrat tacite avec lui ?« Parce que je n’ai jamais eu d’échange direct avec lui pour savoir ce qu’il attendait de moi, ce qu’il voulait que j’adopte comme comportement. Les conditions où j’étais avec lui ne permettaient pas un long échange de toute façon. Donc je l’aurais apostrophé pour lui dire quoi ? « j’aime ce que vous faites » … « merci ? « … j’étais dans sa loge… Quel plus beau cadeau pouvait il me faire ? Je pense qu’il savait déjà tout ça. J’étais à son service. Il le savait. Il lui suffisait de demander et j’aurai agi pour la cause… A ce moment je crois qu’il préférait que je reste à ma place, sinon il me l’aurait fait savoir …. D’où le contrat tacite. » La préface de ton livre a été écrite par le mythique Eric Leeds, saxophoniste de Prince depuis la moitié des années 80. Pourquoi l’avoir choisi lui ? Pourquoi pas un autre musicien princier ?« Il est pour moi un des plus emblématiques. Un de ceux avec qui je suis, le plus proche aussi et quand je vois ses mots je pense que j’ai fait le bon choix non ? » La plupart des sites consacrés à Prince ont subi sa censure. Quelle est la différence entre Schkopi et les autres sites sur le Minneapolis Sound qui fait qu’il a échappé à la censure princière ?« La différence entre les sites … ce serait long de tous les comparer mais le point le plus important est que nous ne diffusions pas de pirates que nous n’aidions pas à les promouvoir. De plus, il n’y avait pas beaucoup de sites en France et Prince avait besoin de pouvoir actionner des relais dans chaque pays. Comme il a fait appel à nous plusieurs fois, je pense que c’était une des raisons. » J’aimerais te poser quelques questions un peu plus larges, concernant ta vision de la musique et en particulier du Minneapolis Sound, genre dérivé du funk dont Prince fut le pionnier majeur. Quel avenir pour ce style de musique ?« Intéressant comme question. Existe-t-il depuis les années 90 ? Est-ce que les artistes qui viennent de Minneapolis font du mpls sound ? Donc en fait ça dépend de quoi on parle. Si on parle du « mpls sound » dans le sens du son créé par Prince / Jimmy Jam et Lewis / Jesse Johnson entre 84 et 90, avec des groupes comme The Time, Da Krash, Jesse Johnson, SOS Band, Alexander O’Neal etc, alors il a disparu bien avant Prince. Si on parle des artistes affiliés à Prince, en incluant des choses récentes comme Bria Valente, Andy Allo, etc, alors forcément ces artistes vont devoir continuer sans lui et se positionner. Actuellement on voit des gens comme Sheila E. ou Candy Dulfer reprendre du Prince en masse, ce qu’elles refusaient de faire avant. Donc elles vont tenter de propager cette musique… Combien de temps ?? A voir. Enfin est ce que le mpls sound c’est le son issue de la ville de Minneapolis ? Donc avec des groupes comme Mint Condition, St. Paul, LP Music etc… Dans ce cas la ville a toujours été très musicale, ces groupes jouent depuis toujours et vont continuer. C’est un peu tôt pour savoir sur la durée. Tous ces artistes rendent hommage depuis un an, sans parler des NPG ou de The Revolution qui se reforment et tournent… même Jesse Johnson remonte sur scène …. L’avenir va donc nous dire s’il y a un avenir. » Peut-on aimer le mpls sound sans être fan de Prince ?« Je ne sais pas si j’ai une réponse à cela. On va vraiment parler du Minneapolis Sound c’est à dire the time, and Co.… je vois mal comment on peut vraiment aimer ces sonorités et ne pas aimer le Prince de l’époque. Même si un Album comme parade est sorti en plein essor du mpls sound, sans réellement appartenir à ce genre. C’est assez complexe en fait. Mais pour tenter de répondre vite, je ne pense pas qu’on puisse vraiment être fan du mpls sound et ne pas aimer Prince. Par contre beaucoup de fans de Prince n’aiment pas le mpls sound. » Les médias jouent de la rivalité entre The Weeknd et Bruno Mars, un peu comme Prince et Michael Jackson dans les 80’s. Prends-tu ces jeunes artistes au sérieux ?« Ces artistes n’existeraient pas sans leurs grands frères Prince, Jackson, Zapp etc.… Tu vas dire « comme Prince avec James Brown, Sly Stone, Hendrix ou Santana ». Et non justement. Prince prenait les influences pour les recracher en Prince. Un morceau comme « Possessed » sur la scène du Purple Rain tour est un hommage à James Brown. Tu sens l’hommage et en même temps c’est du 100 % pur Prince. Aujourd’hui tu fais écouter un jam comme ça a des gens qui s’y connaissent un peu et ils te disent « ça c’est du prince ». Le souci des artistes dont tu parles c’est qu’ils ont compris la recette. Les gimmicks, les citations, les sons… Ils savent faire des morceaux qui fonctionnent, mais en termes de composition… Sommes-nous en face de morceaux qui passeront le temps ? J’en doute. Peu importe si je les prends ou pas au sérieux. Ils vendent. Ils remplissent des salles importantes. Si les gens prennent vraiment du plaisir avec eux. Tant mieux. C’est toujours mieux de Maitre Gims ou David Guetta… j’imagine. »

ATTENTION ! Comme vous l’aurez remarqué, cette interview contient des vrais morceaux de funk qui rendraient jaloux la gamme « Cookie Dough » de Ben & Jerry’s. Si vous avez rencontré des termes ou artistes qui vous sont étrangers, n’hésitez surtout pas à googliser tout ça ! Bonne séance de transpiration à vous !

Pour d’avantage d’informations, voici le lien du site Schkopi suivi d’un lien menant à l’interview que Raphy donna au « Grand Show » de la chaîne TV « Pure People » :

Schkopi : http://www.schkopi.com/

Interview : https://www.youtube.com/watch?v=UStrAqJTPPw

Léo Ivorra

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s