Récap’ du mois d’août !

Bien le bonjour ! Après un mois de vacances, Le Halo Magazine fait enfin sa rentrée ! Nous sommes le 6 septembre et il est grand temps de quitter son habit de légume et de remettre celui de citoyen cultivé et curieux ! Comme beaucoup, le mois d’août fut pour moi une période de détente et de tranquillité. Malgré le fait que j’ai décroché un certain moment, les fabuleuses applications de presse n’ont cessé de me ramener à la réalité. C’est pourquoi j’ai tout de même pu créer un lien timide avec l’actualité du mois d’août que je souhaite vous faire partager aujourd’hui. Après tout, on ne va pas comprendre grand-chose à ce qu’il se passe maintenant si on ne s’y intéresse pas.

C’est parti pour un rafraîchissement de mémoire entre vous et moi, rien que vous et moi !

Rentrons dans le vif du sujet, première chose qui m’a marqué ce mois-ci, c’est le long et fastidieux dialogue sur les réformes du code du travail. Vous me direz que c’est très péjoratif comme qualification mais c’est réellement l’impression que j’ai eu de loin en écoutant d’une oreille. Comme prévu dans son programme de campagne, le Président souhaite « transformer en profondeur » (car le mot « réforme » irriterait les français qui n’apprécient pas les changements) le code du travail. Pour ceux qui n’y comprennent rien – et j’avoue que de loin, on n’y comprend pas grand-chose -, M. Macron à la volonté de donner plus de liberté(s) aux entreprises pour qu’elles puissent être plus compétitives et pour améliorer les conditions de travail des salariés. Le 31 août dernier, le Premier Ministre Édouard Philippe présentait le contenu des ordonnances concernant le code du travail lors d’une conférence de presse à Matignon. Pour faire simple, cinq ordonnances ont été présentées dans le but de renforcer le dialogue social. Ne pouvant pas tout vous développer je vous laisse le lien des différentes ordonnances ici : http://www.gouvernement.fr/les-ordonnances-pour-renforcer-le-dialogue-social

Seconde information ayant attiré on attention, c’est la sortie le 23 août du film 120 battements par minute réalisé par Robin Campillo, qui a remporté le Grand Prix du Festival de Cannes cette année. Évidemment, se reposer sur un prix (sans nier l’importance de celui-ci) serait un peu facile. Je n’ai malheureusement pas eu l’occasion de le voir pour l’instant mais le nombre d’articles positifs sur le film met la puce à l’oreille. Parmi les avis des critiques, on retrouve : « Mieux que de la justesse. » selon le Télérama, ou « L’un des plus beaux films de l’année. » pour Les Inrocks. Le drame parle du SIDA et de l’indifférence pour cette maladie au début des années 1990 ; on peut aisément imaginer la profondeur du film et son impact. En vous souhaitant un bon visionnage.

Vous avez sûrement entendu parler à maintes reprises de la hausse de la tension entre les États-Unis et la Corée du Nord. En effet, ce dernier pays a multiplié les essais nucléaires durant ce mois, provoquant un affolement mondial vis-à-vis d’une possible guerre nucléaire. Des essais de plus en plus audacieux et de plus en plus fous à l’image de son commanditaire. Accorder trop d’importance à cet homme, il ne faut.

Poursuivons sur quelques personnes méritantes. Le mois dernier ont eu lieu les Championnats du Monde d’Athlétisme, qui se sont déroulés à Londres. Je vous fais donc un récapitulatif des résultats français, parce que oui, si, on aime la France, c’est au moins pour la gastronomie et le sport. D’abord, l’éblouissant Pierre-Amboise Bosse qui remporte le 800m et la médaille d’or avec un temps de 1min 44s. Sur la même marche du podium et avec la même couleur, le marcheur Yohann Diniz l’emporte sur 50km en 3h 32min. Au saut à la perche, on retrouve encore Renaud Lavillenie à la troisième place, avec un saut de 5m89. Au décathlon, c’est Kévin Mayer qui réalise l’exploit de la première place avec un score de 8 768 points. Du côté des femmes, une médaille de bronze est attribuée à Mélina Robert-Michon au lancer de disque. Grâce à eux, la France est classée 4ème pays au tableau des médailles cette année ! Bravo ! « Congratulations », comme dirait notre cher Nelson national !

Un des scandales de cet été dont j’ai beaucoup entendu parler est celui des œufs contaminés. Le scandale démarre il y a un an et, ce mois-ci, il éclate de nouveau car le 4 août, la chaîne Aldi retire tous ses œufs des rayons pour la raison suivante : un produit, le « Dega 16 », nocif pour la santé, serait dans des œufs provenant des Pays-Bas. Les risques pour la santé sont minimes car le produit n’est présent qu’en très petite quantité dans les œufs. Cependant, il fait tout de même l’objet d’une violation de la loi car le produit, sensé empêcher la propagation de puces sur les poules, ne respecte pas les doses permises par la règlementation. Le scandale fait éclore plusieurs débats sur les informations données aux clients, les conditions d’élevage des animaux qui amènent à se poser la question de notre ignorance vis-à-vis de ce que nous mangeons.

S’il y a quelque chose que l’on sait BIEN et qui nous a BIEN été répété pour qu’on le COMPRENNE et que cela INTÈGRE notre petit cerveau, c’est que la côte de popularité de M. Macron est à la baisse. Allez savoir en quoi ça améliore notre condition, en quoi cela rend notre journée plus belle… Ou encore pourquoi cela fait la une, sachant que c’est le cas pour chaque président et que cela répond à une logique très simple. Je m’explique : lorsqu’un Président est élu, il est logique que sa côte de popularité soit à son paroxysme puisqu’il est élu par la « majorité » des français ; aussitôt, il agit en tant que père protecteur qui va révolutionner le monde, et comme cela ne marche pas souvent, les gens se désintéressent. Alors pourquoi ? Je ne sais pas. Bref, passons.

Attention sujet qui fâche : le climat. Le mois d’août, de par ses nombreux départs de feux dans le sud de la France et en Corse, a fait ressurgir le sujet du réchauffement climatique. En effet, la multiplication des feux et des sécheresses n’est évidemment pas anodine. Les feux de forêts de cet été ont éliminé plus de 13 000 hectares de forêts. Pas de record mais un chiffre élevé qui doit questionner. À l’horizon 2050, si le réchauffement n’est pas maintenu à 2°C, ce seront plus de 45°C qui seront enregistrés en France.

Catalogne, jeudi 17 août, encore et encore, des attentats frappent cette fois les villes de Barcelone puis de Cambrils. L’attaque est revendiquée par l’État Islamique (ici Daesh) un peu plus tard. Des morts, des blessés de plusieurs nationalités. À Barcelone, une voiture fonce dans la foule des Ramblas. À Cambrils, une voiture fauche des piétons et un policier qui, par chance, ne seront que blessés. Un nouveau témoignage de la violence actuelle qui ne cesse de ravager la culture occidentale. Des hommages aux victimes sont rendus à la Sagrada Familia. Terreur est le maître-mot de ces évènements récurrents. Solidarité devra être le maître-mot pour exister.

Voici le récap’ de ce mois d’août, informations plus ou moins différentes de ce que l’on a l’habitude d’entendre. Événements plus ou moins heureux, plus ou moins sombres, plus ou moins intéressants. En espérant vous avoir remis en mémoire ce à quoi notre société ressemble, je vous souhaite qu’elle vous rassemble.

Clara Chamoux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s