7 raisons d’écouter… « Cosmic », le nouvel album de Bazzi

Figurant parmi les albums les plus attendus de 2018, Cosmic, est le premier album studio de Bazzi, étoile montante sur la scène musicale outre-Atlantique. Après avoir sorti quelques singles, le jeune homme de 20 ans livre le fruit de 2 ans et demi de travail. A travers 16 titres et 42 minutes d’écoute, le chanteur se dévoile en toute simplicité et en toute honnêteté sur des morceaux pop/R&B, fructueux mélanges d’artistes, allant de The Weeknd, à Chris Brown, Prince ou Michael Jackson. Avec cet album, Bazzi nous invite à embarquer dans son univers…

Voici 7 raisons d’écouter Cosmic, billet pour une parenthèse musicale.

1- Pour une parenthèse hors du temps

Autant dire que le titre de l’album semble parfaitement décrire l’ambiance des 16 pistes, qui durent toutes moins de 3 minutes. Cosmique, telle est la musique de Bazzi. Cette première raison est peut être aussi subjective que l’ensemble des raisons qui vont suivre, et le ressenti peut être très différent pour chacun, mais Cosmic donne l’impression de voyager pendant 42 minutes dans un autre univers. Que ce soient les voix angéliques dans « Fantasy », le titre même de la 4e piste, « Star », ou les premiers mots et les premières notes de « Dreams », le morceau qui ouvre l’album, tout semble fait pour nous donner l’impression de voyager, le temps de 16 pistes. Univers parallèle ou rêve, l’ambiance créée par les musiques et la voix apaisante de Bazzi, nous transportent hors du temps. Et l’artiste reste celui qui en parle le mieux, comme il semble décrire son projet au début de « Dreams » : « A place where space and time dosen’t exist. »

2- Pour la sincérité de l’artiste

A travers les 16 titres de l’album, Bazzi se livre sur des sujets aussi simples que sa vie, ses sentiments, ses expériences, ses amours, les trahisons, la confiance, bref, des titres dans lesquels l’artiste se dévoile et dans lesquels il est possible de se retrouver. Avec le titre « Honest », l’artiste prend le public à témoin de sa tristesse, perceptible dans la voix du chanteur. Dans les interviews, il ne cache pas sa volonté de se connecter avec le public, et de transmettre des mots qui l’aideront. Les paroles « I’m so fucking happy you’re alive » extraites de « Mine » comptent parmi les préférées de Bazzi sur le titre ; aussi simples qu’elles paraissent, elles font toutefois toujours plaisir à entendre.

3- Pour le titre « Honest », aussi touchant qu’entraînant

7e piste de l’album, « Honest » fait partie des singles choisis pour annoncer la sortie de Cosmic. A travers une instru calme et sensuelle et une voix saisissante, l’artiste chante avec émotion et vulnérabilité sur une trahison amoureuse. Inspiré de son propre vécu et de la trahison d’une de ses ex avec un de ses amis que le chanteur lui avait lui-même présenté, ce titre est le pus honnête écrit par Bazzi pour l’instant. Qu’on ait vécu la même trahison ou non, le titre met à nu les sentiments du jeune homme, et donne l’impression d’être soi-même trahi.

4- Pour l’influence et le mélange d’artistes

A la première écoute, nombreux sont ceux qui croient entendre The Weeknd, tant pour la ressemblance vocale que l’atmosphère musicale. Fluctuant entre R&B et pop, certains s’amusent à décrire l’artiste comme le fils de The Weeknd et Zayn Malik, notamment pour la voix de ce premier et l’ambiance musicale de ce second. La liste des influences et ressemblances musicales pourrait être encore longue si on y ajoute Sam Smith, Chris Brown, Justin Bieber et Drake, entre autres. Mais Bazzi puise également son inspiration chez ses idoles, Michael Jackson et Prince, en mêlant des styles plus anciens et la progression des accords rendus célèbres par ces deux artistes, avec des styles plus récents.

5- Parce que c’est un artiste en devenir

Alors que ce n’est que son premier album, le jeune artiste de 20 ans commence déjà à être reconnu dans l’industrie musicale. Après avoir sorti quelques singles auparavant, dont « Sober », « Alone » ou « Got Friends ? », Cosmic apporte la reconnaissance attendue à Bazzi. En une semaine, l’album s’est classé 1er album pop dans le monde sur Itunes, et son tube, « Mine », s’est classé dans le célèbre Billboard Hot 100. Ce succès grandissant lui a même valu le passage sur le plateau d’Ellen DeGeneres, moins de deux semaines après la sortie de Cosmic. Bazzi assurera également les premières parties de la tournée de Camila Cabello, pour son album éponyme. Réel artiste en devenir, Bazzi est soutenu par les grands artistes pop du moment, parmi lesquels on peut compter Martin Garrix, Shawn Mendes, Drew Taggart, des Chainsmokers, ou encore Taylor Swift, pour n’en citer que quelques-uns. Pour réaliser Cosmic, le jeune artiste s’est associé au duo de producteurs Rice N’ Peas, qui a également participé à la production de l’album de G-Eazy, When It’s Dark Out.

6- Pour découvrir l’artiste derrière « Mine »

Cosmic permet de mettre un visage et un style artistique derrière l’auteur de « Mine », titre connu à l’origine pour être un meme, avant d’apparaître dans un filtre Sanpchat et une playlist de Taylor Swift. L’album donne l’occasion de découvrir l’univers musical de Bazzi, au-delà des fameuses premières notes de Mine : « You so fuckin’ precious when you smile. »

7- Pour le talent de Bazzi

Dernière raison mais pas des moindres, Bazzi trace son chemin dans les pas des grands artistes. Autant ingénieux que talentueux, le jeune homme de 20 ans possède une voix en or, qui ne semble pratiquement pas retouchée, ou simplement réajustée pour l’album, sur lequel il a travaillé pendant 2 ans et demi. Ses performances live et son passage dans Genius en soient témoins, Bazzi a des capacités et une puissance vocale indéniables. En plus de cette voix, l’artiste est polyvalent et auto-produit ses chansons, comme c’est le cas pour l’ensemble de l’album, en plus de les écrire. Il joue également des instruments sur chacune des 16 chansons ; depuis ses 6 ans il joue de la guitare, et il joue de la batterie, de la basse et du piano depuis qu’il a 10 ans. Autant dire que Bazzi possède de nombreuses ressources qu’il n’a pas fini de dévoiler.

https://open.spotify.com/album/5EEkfRgfYHiFu0lGur6Z6M?si=D9bZspf_TKKd5N5jeIsuSQ

Anaïs Marie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s