« Ye », le nouvel album de Kanye West : être détesté pour être plus écouté

Kanye West vient de sortir son huitième album et, comme lui, ce dernier suscite de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux. La “grande gueule” de Kanye lui avait valu les foudres de Twitter en mai et depuis, son album ‘Ye’ était très attendu.

Kanye West vs. Twitter

Entre propos déplacés, avis tranchés et arrogance, Kanye West ne fait pas toujours l’unanimité. Le rappeur américain sait très bien créer des polémiques et ne s’en prive surtout pas. Dernièrement, c’est son avis politique qui n’a pas plu. Effectivement, fin avril, le rappeur a publié une photo de lui portant la fameuse casquette rouge de Donald Trump avec écrit “Make America Great Again”. Le rappeur a eu une réponse positive du président lui-même mais c’était bien le seul à être content. Twitter s’est enflammé et Kanye West n’a cessé d’en rajouter avec des tweets dans lequel il soutient le président américain. La situation s’est aggravé lorsque Kanye West a affirmé lors d’une interview télévisée que l’esclavage était un choix. Beaucoup de ses fans se disent très déçus et des milliers de twittos sont tout simplement choqués des propos du rappeur— étant donné ses origines. Suite à ces altercations entre Kanye West et la twittosphère, beaucoup avaient affirmé qu’il ne pouvait pas séparer la personne de la musique et qu’ils n’écouteraient donc pas l’album de Kanye West.

Une sortie d’album anticipée

La sortie de ‘Ye’, le 1er juin était donc très attendue. D’autant plus que cet album est le premier après son internement dans un hôpital psychiatrique en 2016. Les fans et amateurs de rap seraient-ils au rendez-vous pour l’album ? Il semble malgré tout que oui. Certains disent que cet album pourrait être le meilleur de sa carrière, d’autres la perçoivent une réelle œuvre d’art. Alors qu’il y a encore quelques semaines, l’artiste perdait des centaines de followers par minutes, ses propos ne semblent pas avoir bousculé son succès musical. On pourrait presque parler de bonne stratégie marketing car effectivement, sans la polémique, l’album aurait peut-être suscité moins d’attention et de réactions. Même si le rappeur attise la haine d’internet pour l’instant, il est également clair que plus les gens sont énervés, plus ils ont de choses à dire. De toute façon, la curiosité est un vilain défaut et on ne peut s’empêcher de vouloir savoir si l’album est bien, surtout quand on espère que non.

Bien ou pas ?

Les chansons de l’album sont très liées à sa vie, que ce soit sa chanson ‘Yikes’ sur sa bipolarité ou encore la chanson “Wouldn’t Leave” qui parle de la réaction de sa femme, Kim Kardashian, suite à son commentaire sur l’esclavage. Cette forme d’honnêteté avec ses fans semble avoir plu à ces derniers ainsi qu’à de nombreux critiques. Malgré ça, le rappeur, titulaire de 21 Grammy et icône du rap américain, porte désormais une image salie par ses avis et propos. C’est certes une chose d’avoir des fans qui ne l’abandonnent pas mais son album aurait sûrement eu beaucoup plus de succès si l’artiste était resté silencieux sur ses avis politiques et autres. Mais comme tout, l’album n’a pas plu à tout le monde. Que ce soient des avis influencés par les propos de Kanye ou tout simplement des critiques objectives, certains pensent que l’album a été fait à l’arrache étant donné l’évocation de sujets qui se sont passés seulement un mois avant la sortie de l’album. L’artiste a sûrement voulu requinquer son image et se justifier mais beaucoup l’estiment indéfendable.

Néanmoins, sa chanson ‘Yikes’ est désormais numéro 8 aux Etats-Unis alors, indéfendable ou pas, le rappeur américain reste au top niveau de sa carrière musicale. Reste désormais à voir si cette polémique restera gravée à l’image de Kanye West ou si sa musique prendra le dessus. Que sa musique soit bien ou pas, il semble difficile de faire la part des choses. Prenons l’exemple de XXXTentacion qui, suite à des accusations de harcèlement sexuelles, s’est vu complètement effacé de la scène musicale, que ce soit par le géant Spotify ou par le monde de la musique. Ce dernier est d’ailleurs mort assassiné dans la nuit du 18 juin. Alors certes ce sont deux cas à part et la polémique Kanye West est bien moins grave mais une polémique reste une polémique. S’il a l’air de s’en être bien sorti, et même si sa musique restera écoutée et appréciée par beaucoup, ses propos ne sont pas près d’être oubliés.

Lola Desmole