George Pelecanos, romancier et scénariste d’une Amérique contrastée

George Pelecanos est un auteur, scénariste, producteur américain de 61 ans originaire de Washington. Après avoir vécu une jeunesse difficile et enchaîné les petits boulots, il sort son premier livre en 1992.

Pelecanos écrit des romans noirs, empreints d’un grand réalisme et se situant tous dans sa ville natale qu’il arpente depuis plusieurs décennies. A travers des descriptions et des dialogues percutants, il réussit à dépeindre de manière originale la jungle urbaine qu’est Washington et sa banlieue. La psychologie et les motivations des personnages sont fréquemment mises en avant, ces derniers sont bien élaborés et ne tombent jamais dans une caricature propre aux romans policiers.

Aussi, de nombreuses musiques sont évoquées dans ses livres et servent de trame de fond. Les descriptions très visuelles associées à l’évocation régulière de ces musiques donnent ainsi cette atmosphère particulière aux romans de Pelecanos que l’on pourra retrouver plus tard dans son travail à la télévision.

Une oeuvre ancrée dans la réalité

De plus, ses romans illustrent bien l’opposition entre communautés qui caractérise les Etats Unis d’aujourd’hui. Bien que certains de ses romans aient maintenant plus de 25 ans, ils restent plus que jamais d’actualité dans l’ère Trump. Au-delà de l’intrigue policière ou criminelle passant parfois au second plan, Pelecanos traite de problématiques complexes comme la drogue, le contrôle des armes, l’éducation etc. Via le prisme de la fiction, il nous amène donc finement à nous interroger sur des problèmes de sociétés, quant à eux bien réels.

Pelecanos est principalement reconnu pour son « DC Quartet », une série de quatre romans dans lesquels il revient en arrière jusqu’aux années 50 dans le but de retracer l’histoire contemporaine de Washington à travers des thèmes criminels comme le racket ou le trafic de drogue mais aussi par le biais du cinéma ou du sport. Les quatre romans de ce cycle sont une grande réussite et lui permettent d’être comparé à un autre grand maître du roman noir, James Ellroy.

Scénariste pour de nombreuses séries

En dehors de ses œuvres littéraires, Pelecanos a travaillé sur plusieurs séries, régulièrement avec David Simon. Il débute à la télévision en participant à l’écriture de The Wire, une superbe fresque sociale sur la ville de Baltimore diffusée entre 2002 et 2008.

received_1915016655234181530251948.jpeg
HBO

Après avoir travaillé sur The Pacific et Treme, Pelecanos s’est récemment attaqué, toujours avec David Simon, à The Deuce, une série traitant de la prostitution et de l’essor de l’industrie pornographique à New York dans les années 70. La série est magnifiquement portée par Maggie Gyllenhaal et par James Franco jouant le rôle de deux frères jumeaux. La reconstitution du New York de l’époque est sublime et contribue à mettre en valeur l’horreur de la situation. La deuxième saison de The Deuce vient de se terminer sur la chaîne HBO et la série est d’ores et déjà renouvelée pour une troisième et ultime saison qui devrait sortir l’année prochaine.

L’œuvre de George Pelecanos est ainsi toujours marquée d’une importante empreinte sociale. Son travail se veut le miroir d’une Américaine pleine de contrastes. Ses romans et ses séries valent le détour étant divertissants tout en pouvant pratiquement être considérés comme des documentaires.

Tomi Erard