« Quand j’entends le mot culture, je sors mon revolver. » On doit cette phrase à Hanns Johst, dramaturge allemand proche du parti nazi – souvent attribuée, à tort, au dirigeant Joseph Goebbels. Tandis qu’Emmanuel Macron s’évertue à défendre la suppression de l’impôt sur la fortune (ISF) pour préserver l’hexagone de la fuite des fortunes françaises, ici, quand la culture française prend feu, nos millionnaires sortent leur portefeuille.

À un mois du premier tour des élections européennes, la France reste empêtrée dans une crise politique inédite qui remet en cause le tableau originel d’une élite dirigeante. Aujourd’hui, à l’égard des différentes démonstrations de force du gouvernement sinon de volonté d’impressionner ses opposants, le rapport de force semble s’inverser lorsque celui-ci pose la question de la démocratie.