Dans quelques minutes, il recevra un appel de sa mère le priant de rappliquer au bercail. Assurément, il l’enverra balader. Vêtu de sa combinaison fluo-moulante, ses antennes illuminées sur le crâne, Eli donne tout. Face à son piano électrique, au centre d’un café désert, il chansonne péniblement l’un de ses morceaux. Le synthé vrille, le micro lâche, la musique cesse : Eli est viré. Dans quelques heures, fauché, sans emploi, il ira donc rejoindre sa mère et ses sœurs au bercail.

C’est l’histoire de la photographe australienne Taryn Brumfitt qui, en postant une photo d’elle nue et non retouchée, a su toucher la communauté internet. C’est un véritable pavé dans la mare que la jeune femme a jeté. Elle y dénonce le culte de la minceur qui sévit et pressurise l’ensemble des individus de nos sociétés occidentales, majoritairement les femmes.

Trois colocs, un appart et quelques soucis assez communs. Les relations entre ces jeunes sont authentiques et passionnées : curieuse façon de dialoguer. Parfois il y a des cris, des gestes brusques, des insultes, etc., ou, parfois, simplement rien. Des interactions simples, directes et précises qui étonnent et surprennent. On The Spectrum dépeint l’autisme avec poésie pour en faire un tableau tendre et soigné. Une production israélienne qui éclaire les a priori et apporte un regard critique sur un sujet parfois évincé : à voir et à revoir !

The Rain. nouvelle série d’anticipation aux allures, de Teen TvShow / movies tels que The 100, The Walking Dead ou encore Hunger Games, est signée Mikkel Boe Følsgaard, Alba August, Lucas Lynggaard et Lars Simonsen. C’est une grande nouveauté pour Netflix, puisqu’il s’agit de la toute première série de science-fiction danoise, avec une sortie prévue pour le 4 mai 2018. En attendant le grand jour, on en parle.

Six ans après le succès de La Délicatesse, les deux frères Stéphane et David Foenkinos s’associent une seconde fois pour réaliser Jalouse, un film qui oscille entre comédie grinçante et suspense psychologique. Rassemblant notamment Karine Viard, Anne Dorval, Thibault de Montalembert ou encore Anaïs Demoustier, la comédie est centrée sur Nathalie Pêcheux, professeure de lettres divorcée qui, du jour au lendemain, passe de mère attentionnée à jalouse maladive. Si sa première cible est sa ravissante fille de 18 ans, Mathilde, danseuse classique, son champ d’action s’étend bientôt à ses amis, ses collègues, voire son voisinage. Jalouse, sortira en salle le 8 novembre ; l’occasion pour David Foenkinos de nous parler de son film.

Bien le bonjour ! Après un mois de vacances, Le Halo Magazine fait enfin sa rentrée ! Nous sommes le 6 septembre et il est grand temps de quitter son habit de légume et de remettre celui de citoyen cultivé et curieux ! Comme beaucoup, le mois d’août fut pour moi une période de détente et de tranquillité. Malgré le fait que j’ai décroché un certain moment, les fabuleuses applications de presse n’ont cessé de me ramener à la réalité. C’est pourquoi j’ai tout de même pu créer un lien timide avec l’actualité du mois d’août que je souhaite vous faire partager aujourd’hui. Après tout, on ne va pas comprendre grand-chose à ce qu’il se passe maintenant si on ne s’y intéresse pas.