Alors que l’euroscepticisme galope sur notre continent, il est de ces événements nous remémorant que l’Union Européenne ne se résume pas qu’à une affaire de politiques budgétaires et de gros sous. L’Europavox, c’est une volonté de ceux qui croient en une culture européenne et notamment musicale, loin des polémiques, plus proche des gens et de leurs préoccupations ; danser la musique, célébrer les jours chauds à Clermont Ferrand de ce jeudi 28 juin au dimanche 1er juillet.

Figurant parmi les albums les plus attendus de 2018, Comsic, est le premier album studio de Bazzi, étoile montante sur la scène musicale outre-Atlantique. Après avoir sorti quelques singles, le jeune homme de 20 ans livre le fruit de 2 ans et demi de travail. A travers 16 titres et 42 minutes d’écoute, le chanteur se dévoile en toute simplicité et en toute honnêteté sur des morceaux pop/R&B, fructueux mélanges d’artistes, allant de The Weeknd, à Chris Brown, Prince ou Michael Jackson. Avec cet album, Bazzi nous invite à embarquer dans son univers… Voici 7 raisons d’écouter Cosmic, billet pour une parenthèse musicale.

Cet article est le second d’une petite série se consacrant au même sujet, à savoir les relations entre le rock et la guerre froide. Pour lire le premier sur la naissance du rock, c’est ici. Comme tout écrit sur le rock ne peut se concevoir sans quelques illustrations sonores, des liens YouTube (en gras) renvoyant aux chansons auxquelles il est fait référence sont dispersés ça et là et une petite liste de morceaux choisis vous attend à la fin de l’articl

Cet article est le premier d’une petite série se consacrant au même sujet, à savoir les relations entre le rock et la guerre froide. Comme tout écrit sur le rock ne peut se concevoir sans quelques illustrations sonores, des liens YouTube (en gras) renvoyant aux chansons auxquelles il est fait référence sont dispersés ça et là et une petite liste de morceaux choisis vous attend à la fin de l’article.

Pour ce dernier numéro avant les vacances, le Portrait du Mois fête son grand retour au Halo Magazine. Notre volonté reste la même, mettre en lumière des talents bruts et promouvoir des initiatives particulièrement intéressantes. Si un retour en arrière a donc été opéré, celui souhaité par nos artistes du mois concerne la musique et vers une époque beaucoup plus lointaine : l’âge de pierre. Nous les avions découverts sur scène durant le festival Bebop à bord d’une péniche, rencontre avec le groupe de rock Back to the Stone Age.