VIDÉO. Pierre-Alain Mannoni : quand la solidarité devient un délit

Le 17 octobre 2016, Pierre-Alain Mannoni, père de famille et ingénieur d’étude en écologie marine, est arrêté par la police à un péage,  pour un simple contrôle de routine. Oui mais voilà, dans sa voiture se trouvent également 3 réfugiées Érythréennes à qui il est venu en aide dans la vallée de Roya, près de Nice. Il ne le sait pas encore, mais ce qu’il fait est illégal.

Dans un rapport intitulé « Comment allons-nous survivre ? La destruction des tribus du bassin du Congo au nom de la conservation ? », l’ONG britannique Survival Internatioal, accuse le Fonds Mondial pour la Nature (WWF) et la Wildlife Conservation Society (WCS) de « violation des droits de l’homme », dans le bassin du Congo. Cette plainte, déposée devant l’Organisation de Coopération et de Développement Economique (OCDE), fait état de violences systématiques à l’encontre des ethnies Baka et Bayak, en vue de la sauvegarde des aires naturelles protégées.

Pour le PS, la défaite de 2017 est historique et plus rien ne sera désormais comme avant . En effet, après la trahison de Manuel Valls (refus d’accepter le résultat du vote de désignation du candidat), après le faible score de Benoit Hamon (6,36%) et après le succès d’Emmanuel Macron, les socialistes et leurs électeurs vont être écartelés entre plusieurs tendances possibles mais désormais irréconciliables. Quelque soit le courant qui l’emporte en terme d’adhésion et de suffrage, le PS n’est plus la force politique dominante à gauche, ni non plus le pivot centrale de la gauche autour duquel se faisait les alliances.

Les Rohingyas, minorité musulmane de Birmanie (pays en majorité bouddhiste), ont connu, depuis l’indépendance de celle-ci (4 janvier 1948), de nombreuses persécutions. Largement médiatisée, la situation plus que critique de cette ethnie d’un peu plus d’un million de personnes est au cœur des tensions entre Dacca (capitale bangladaise) et Naypydaw (capitale birmane). Apatrides, poussés à l’exil par leur propre pays, interdits de s’y marier, d’avoir des enfants légalement reconnus, ou encore de pouvoir pratiquer leur culte, ce peuple musulman de la région d’Arakhan (nord-ouest de la Birmanie) préoccupe jusqu’à l’ONU qui s’est penché sur leur situation ces derniers jours. Pourquoi l’histoire quasi-cinquantenaire des persécutions des Rohingyas revient dans notre actualité ? Pourquoi de telles persécutions d’ailleurs ? Qui sont ces musulmans condamnés à ne pas s’intégrer dans leur pays ? Qu’adviendra-t-il de cette minorité ?

VIDÉO. ÉDITION SPÉCIALE. Forum Jeunes du Mans 2017

Ce week-end, une partie de l’équipe du Halo Magazine a fait le déplacement jusqu’au rendez-vous culturel de la jeunesse de la Ville du Mans : le Forum Jeunes. Les 22 et 23 septembre, nous avons donc pu assister aux différentes activités, représentations et actions qui y ont été présentées. Aujourd’hui nous vous proposons de revivre un instant ce forum, de notre point de vue.

Quelques mois après le décès du symbole de la lutte pour le droit des femmes Simone Veil, un nouveau changement majeur va marquer un tournant dans la vie des françaises. En effet, Marlène Schiappa, la secrétaire d’Etat à l’égalité entre les femmes et les hommes, a annoncé ce mardi 12 septembre l’ouverture de la PMA (Procréation Médicalement Assistée) à toutes les femmes pour 2018 (mi-juillet, la ministre de la santé Agnès Buzyn avait déjà fait la même annonce). Qu’est-ce que cela va changer dans la vie des femmes ? Doit-on croire à cette annonce et sa bonne application ? Voilà les questions qu’il est légitime de se poser.

Classé en 2013 comme le site le plus pollué au monde, le fleuve Citarum long de 300 kilomètres et situé en Indonésie, est recouvert la plupart du temps d’un tapis d’ordures ; mélange de pollution industrielle, de déchets et d’eaux usées. Utilisée quotidiennement par 5 millions d’Indonésiens pour laver le linge, faire la vaisselle, ou encore se laver, la rivière constitue non seulement un problème environnemental mais elle est également à l’origine de nombreuses pathologies.