Comme on pouvait s’y attendre, le débat des candidats à l’élection présidentielle n’a pas manqué de faire réagir. Des graphiques de Marine Le Pen aux SMS de François Fillon en passant par le lot habituels des petites répliques croustillantes, chacun a pu s’en donner à cœur joie. Mais, comme de nombreux observateurs ont pu le remarquer, il y avait cinq candidats sur le plateau de TF1, contre onze validés par le Conseil Constitutionnel.

VIDÉO. Lutte Ouvrière : la faucille et Arthaud

Jeudi 2 mars se tenait à la salle Henri Barbin du Mans la réunion publique de Nathalie Arthaud, candidate communiste à la présidentielle de 2017. Peu avant le début du meeting, la leader du parti Lutte Ouvrière (LO) donna une conférence de presse où elle répondit aux questions des journalistes. Le Halo Magazine y a été conviée. Réalisation et montage de Nicolas Pelouas et Victor Penin.

L’année 2016 a connu de nouvelles polémiques quant aux migrations présentes sur le territoire français, et ce depuis de nombreuses années maintenant. Avec le démantèlement de la « jungle de Calais », l’accueil des migrants et leur répartition dans les différentes villes de France crééent un fossé entre les français. Mais qui sont réellement ces migrants, ces personnes qui quittent leur territoire pour rejoindre une terre qu’ils ne connaissent pas ?

Qu’est-ce que le rêve ? On nous en vend tous les jours, dans les magazines, à la télé, dans les journaux, du rêve ! Gros seins, gros téléphone, grosse télévision, grosse voiture… Si bien que l’homme devient rapidement cet être insatiable qui ne rêve plus, mais qui désire. Avoir plus, toujours plus. Plus que son voisin, plus que la Terre entière, plus que l’univers. C’est beau, rêver. Même un SDF ça devrait rêver aussi de gros nichons, d’un gros portable, d’une grosse télé, d’une grosse bagnole qui pollue la nature… Jouir du luxe et de la luxure ! Pas Steph’. Tandis que le rêve commun se construit dans l’irréel, Steph’, lui, le bâti dans la réalité. Un rêve tout en musique…

À ce qu’on dit, il faut faire du fric. Il y a ceux qui sont pour qu’on bosse jusqu’à notre dernier jour, jusqu’à notre dernier souffle, et il y a ceux qui souffrent, dans l’espoir de bosser un jour. Les premiers demandent de se serrer la ceinture, et les seconds courbent l’échine et s’en font frapper, faisant l’impasse sur beaucoup de choses pour ne pas finir à la rue. Alors, comme un parfait sujet de cette société de l’ultra-conventionnalisme, dans ce Bagdad critiqué et stable que m’inspire ce pays, je fais de l’argent. Je travaille en piscine à chaque vacance, en tant que MNS*, lorsque je rentre chez mes parents, en Normandie. Et c’est grâce à cet emploi que j’ai fait la rencontre de Fernando, cet homme qui m’a fait prendre conscience qu’il y a plus grave dans la vie que le sujet relaté dans l’entête que vous lisez en ce moment-même. Alors que le fric coûte un bras à certains, la folie et les excès de la vie coûtèrent une jambe à Fernando.

A l’image du romantisme du XIXe siècle, bon nombre d’œuvres musicales parues en 2016 semblent s’inscrire dans un « mal du siècle ». En effet, beaucoup d’artistes se sont cette année engagés dans des causes qui leur tiennent à cœur telles que « Black Lives Matter ». Enfin comment parler de musique en 2016 sans évoquer les disparitions tragiques qui se sont succédées toute l’année, décimant une part importante du monde de la musique populaire (David Bowie, Maurice White, Michel Delpech, Prince, Leonard Cohen, George Michael, et j’en passe). Cette année de merde aura paradoxalement laissé derrière elle un petit florilège d’œuvres intéressantes et recherchées. Nous vous proposons ce mois-ci de découvrir les bourgeons qui ont poussé sur cet arbre aux feuilles caduques.

En 2016, qui sont les électeurs du Front National ? Le documentaire La tentation FN, les nouveaux électeurs de Marine Le Pen d’Olivier Toscer, diffusé sur France 3, dresse le portrait de ces français récemment convertis aux idées de Marine Le Pen. A visages découverts, des individus aux profils variés passent devant la caméra et expliquent les raisons de ce choix.

VIDÉO. Jean-Luc Mélenchon : sur les terres de François Fillon

Mercredi 11 janvier, Jean-Luc Mélenchon était au Palais des Congrès et de la Culture du Mans où il y a réuni plus de 2500 personnes, sur les terres de François Fillon, pour y exposer son programme L’Avenir en Commun. Le député européen de gauche, candidat aux élections présidentielles de 2017 avec son mouvement La France insoumise, est revenu en particulier sur la question de la sécurité sociale, laquelle son adversaire de droite a exposé sa volonté de supprimer. Notre équipe était sur place.