Octobre 2018, au Lycée Edouart-Branly, de Créteil, une professeure se retrouve face à deux élèves lui braquant sur la tempe une arme factice. Entre les élèves et les professeurs rien ne va plus. Dans ce premier volet d’une série de reportages sur l’éducation, nous aborderons la manière dont les professeurs sont formés et quelles solutions sont envisageables pour une école moins violente et des professeurs plus sereins.