Dans une société toujours plus pessimiste pour l’avenir des jeunes, il semble bon de garder des projets et de faire ce qu’il vous plait. Beaucoup de jeunes aujourd’hui, dans le monde entier, n’osent pas rêver, n’osent pas se lancer dans ce qui les a toujours motivé. Pourtant, certains se jettent à l’eau et cela leur réussit plutôt bien. Prenons exemple : Le Halo Magazine a rencontré une jeune espagnole, Sandra González Nicolás, qui a réalisé son rêve et créé sa propre marque de vêtements.

Grâce à une nouvelle génération plus engagée que jamais, la politique devient un concept de collection haute couture et prêt-à-porter et une véritable mode vestimentaire chez les jeunes. L’industrie de la mode tenterait-elle d’œuvrer pour un monde meilleur ? Entre défilés engagés, mannequins militants et t-shirts slogan, l’engagement politique semble passer aussi par une façon de s’habiller.